Chats perchés

03 novembre 2014

Bien serrés, après la frontière

A un peu moins de 4 heures de la maison, ça y est nous y sommes allés.

Nous avons traversé la frontière. Ligne imaginaire au désespoir des enfants, qui auraient aimé je crois quelque chose de plus formalisé." Déjà, on est en Espagne; mais où sont les douaniers, y a rien qui a changé,..."

C'est dans notre petite voiture que nous nous sommes serrés. Elle avait la taille idéale pour le parking où nous avions choisi de la laisser pendant notre court périple.

Nous avions réservé un petit appartement un peu à l'extérieur du centre, mais à 100 mètres d'une station de métro. C'est un choix qui nous a paru être le bon; car dans Barcelone se déplacer en voiture et surtout se garer, est loin d'être facile et loin d'être gratuit !!!!

Le 1er jour, visite des ramblas, du quartier Gothic et nous avons flané en regardant les spectacles de rues assis au soleil sur les marches des Eglises.

P1040916P1040925P1040923

P1040930

P1040931

P1040949

Le 2ième jour, nous avons pris le téléphérique pour rejoindre le Mont Monjuic. Impressionnant: la vue comme les sensations. Nous sommes montés jusqu'au sommet pour voir le château et y pique niquer. Nous sommes descendus tranquillement à travers jardins et forêts. En bas, nous sommes allés visiter la fondation Miro. Prendre les billets en avance sur internet avant notre départ, nous a permis d'éviter les 2 heures de queue à l'entrée. Les enfants se baladaient au milieu des oeuvres suréalistes en cherchant ce qui étaient représentés et en se faisant chacun une idée sur cet art, sur les couleurs choisis."Mais maman, des chaises renversées, c'est de l'art ???"l'air dubitatif et sérieux, convaincu qu'il peut faire mieux.

 

P1040981P1040991

P1050001P1050020

P1050032P1050045

P1050048

Le 3ième jour, direction la Sagrada Familia. Nous avions lu qu'on ne restait pas insensible devant; soit on aime soit on déteste.Grâce à nos billets pris à l'avance, nous avons évité la queue. Devant ces façades, éternellement en travaux, nous levions les yeux, avides de tous ces détails, surprises à découvrir. Mais la vraie surprise fut à l'intérieur, une telle différence avec l'extérieur. Le moins qu'on puisse dire et que nous ne nous attendions pas à ça et sincérement: nous concernant, nous avons beaucoup aimé et à l'hunanimité !!! Abandonnant le métro, c'est à pied que nous nous sommes rendus au park Guell. Plaisir d'arpenter tous les cinq les ruelles de Barcelone. Nous y avons déniché, loin des rues principales, un endroit où déjeuner. Un endroit agréable, avec des gens souriants, des plats bien garnis pour un prix plus que raisonnable ! Devant le parc, les vendeurs à la sauvette se succèdent et arrivent à disparaître en un clin d'oeil si la police arrive. Le groupe de musiciens croisé fut agréable à regarder; on les aurait dit tout droit sortis des Aristochats.Flâner entourés des oeuvres de Gaudi, ou une aire parfaite de jeu pour les enfants.

P1050064P1050071

P1050081P1050120

P1050170P1050260

P1050278P1050289

P1050318P1050345

Nous nous sommes régalés par ces découvertes; mais après 3 jours de ville, l'envie de regagner la nature a été plus forte. De nouveau bien serrés dans notre petite voiture, nous avons repris la route. Un détour et une halte se sont imposées, depuis qu'on nous en parlait.... Cadaquès. Nous avons trouvé l'endroit juste parfait! En cette saison, loin de la forte affluence, une parenthèse magique. L'occasion de se baigner, se restaurer face à la mer, juste humer la brise, la beauté, le calme... Il était un peu tard, il fallait rentrer, encore de la route; la maison de Dali se visitera une autre fois, cela nous donne une bonne raison d'y retourner un jour......

P1050369P1050386

P1050387P1050394

P1050404P1050452

Posté par delph31 à 10:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


15 avril 2013

Jaune et bleu...

... furent les couleurs de cette belle journée.

 

Photo 018

SL550659

SL550657

Posté par delph31 à 13:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2013

Tourbillon

Robin, plein de joie:

"regarde, maman, je sais faire tourner mon cartable sans bouger"

Photo 009Photo 006

 

Photo 007Photo 008

Savoir se souvenir de ces jeux de l'enfance, si simples mais qui apportent tant de rires et de joies.

 

Une semaine, comme une parenthèse dans le quotidien, pleine de câlins, de réconfort, pour Simon  resté à la maison pour soigner cette vilaine varicelle.

Photo 013

 

En profiter pour tenter des petits pains où les raisins ont été remplacés par des pépites de chocolat.

Photo 022

 

 

Posté par delph31 à 13:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]